Des brèmes mécaniques

Quasi vivants et lumineux: le premier aquarium de poissons robots en Russie

L’Exposition des Réalisations Économiques qui se tenait au Centre des expositions VDNKh de Moscou en août 2018, a réservé une surprise à ses nombreux visiteurs. Dans le pavillon n ° 2 «Robostantion» de l’Exposition , le premier aquarium russe avec des robots-poissons a été installé. Cinq brèmes mécaniques y nageaient et ressemblaient étrangement de par leurs comportements à des poissons vivants.
Les poissons robotiques sont fabriqués en plastique hermétique et imperméable. Ils ont des écailles d’argent sur la surface desquelles un effet de scintillement est créé grâce aux LED intégrées et à un revêtement spécial en acier inoxydable. La longueur de chaque poisson atteint 50 centimètres, ce qui correspond plus ou moins à la taille d’un individu adulte de cette espèce.
Les conditions de vie des robots sont aussi proches que possible des conditions naturelles. Le fond de l’aquarium géant de trois mille litres était composé de pierres naturelles. Un système de filtration puissant était mis en place et un proche avenir, des algues seront plantées dans l’aquarium.

Un capteur de mouvement spécial est intégré au mécanisme de chaque poisson, ce qui lui permet de facilement détecter et surmonter les obstacles (algues, roches) et de ne pas rencontrer de voisins dans l’aquarium. Des conditions naturelles sont créées afin de tester cette fonctionnalité. En outre, il est possible de connecter des caméras vidéo avec des prises de vue sous-marines à ces robots. Les poissons mécaniques peuvent nager sans devoir être rechargés pendant 12 heures et plonger à une profondeur de cinq mètres.

«L’homme moderne a appris à utiliser des robots dans les espaces aériens, terrestres et aquatiques. Nous voulons montrer comment les inventions technologiques peuvent fusionner avec la faune et même s’en distinguer peu. Les robots poissons, en passant, ne sont pas que du divertissement, ils peuvent également être des assistants humains dans l’exploration des mers et des rivières, de la flore et de la faune des réservoirs », a déclaré le service de presse de l’Exposition.

Author: Claude R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *